ISOLATION DE TOITURE

isoler des combles avec rampants ou des combles perdus : cela s’effectue selon le type de charpente et le type de structure soit en une seule couche, soit en double couche d’isolants.

Isolation plafond charpente traditionnelle

Isolation des combles en charpente traditionnelle

L’isolant posé entre chevrons doit avoir une résistance thermique élevée compte tenu de la faible disponibilité d’épaisseur (6 à 8 cm). En isolation traditionnelle

Isolation des combles perdus

Isolation des combles perdus

L’isolation thermique d’un comble perdu peut être réalisée par une laine à souffler . Toutefois, selon le type de structure du plancher, elle peut aussi se faire en simple ou double couche à l’aide d’un isolant en panneaux ou en rouleaux ( laine à dérouler ).

Isolation des combles fermette

Isolation des combles en charpente fermettes industrielles

L’ isolation thermique peut ici se faire en une simple ou double couche, entre fermettes ou sous fermettes.

Entre fermettes, l’isolant semi-rigide en panneau ou en rouleau est inséré sans toucher les liteaux ou l’écran de sous toiture

la chaleur monte et le toit est le dernier rempart contre l’extérieur

Les combles perdus ou aménageables non isolés sont une source majeure de déperdition d’énergie.

Les déperditions de chaleur par la toiture sont estimées à hauteur de 30 %. En effet, c’est la paroi de votre domicile qui laisse s’échapper le plus de chaleur.

Les matériaux isolants que nous utilisons, tels que la laine de roche et la laine de verre, sont tous des isolants naturels, respectueux de l’environnement.